Aude Charrier
Coaching, développement personnel, psychologie positive à Bordeaux
06 79 41 47 06
Aude Charrier, coaching, développement personnel, psychologie positive à Bordeaux
Aude Charrier
Coaching, développement personnel, psychologie positive à Bordeaux

Le coaching Pour qui ?

A qui s'adresse le coaching

Mon parcours me rend sensible à 4 publics :

Les jeunes adultes (25-35 ans)

Plutôt qu’avancer au hasard, tâtonner et trébucher, il est pertinent de vivre un coaching le plus tôt possible dans sa vie d’adulte, afin de mieux vous connaître et ainsi construire brique par brique la vie que vous désirez vraiment, en accord avec vous.

Le coaching vous incite à sortir de votre zone de confort : si vous voyagez régulièrement, vous savez ce que cela fait ! La petite appréhension, mais une fois le cap franchi, la fierté de repousser ses limites et se découvrir de nouvelles capacités… Je vous propose un challenge : une année, ne partez pas à l’étranger, mais en voyage intérieur à la découverte de vous-même ! Alors, vous embarquez ?

Les femmes

Lors de ma formation, une révélation m’a traversée l’esprit : il y a des pays où les femmes n’ont pas le pouvoir de choisir. Je ne vais pas citer toutes les exactions que vivent les femmes à travers le monde, ni les difficultés culturelles ou intrinsèques à la vie de femme, mais la liste serait longue. Or nous avons la chance de vivre en France, dans un pays libre : si même nous, subissons les choix d’autrui (parents, professeurs, conjoint, supérieurs hiérarchiques…) sans oser affirmer qui nous sommes et réclamer la vie qui nous correspond, qui dans le monde le fera ?

Par le coaching, je souhaite contribuer à ce que chaque femme retrouve son pouvoir créateur sur sa vie. Si vous ne le faites pas, qui le fera pour vous ? Si vous ne le faites pas maintenant, alors quand ?

Les demandeurs d'emploi

Pour avoir souvent vécu l’absence d’emploi, mon expérience m’a prouvé que cette période n’est pas un synonyme inévitable d’isolement social, d’ennui ou d’inutilité. Si vous traversez une telle période, sachez que vous avez quelque chose de précieux que beaucoup de gens vous envient : le temps ! Certes, pas la totalité de vos heures, mais tout de même plus qu’une personne au travail… Alors, si vous regardez cette situation comme une opportunité, que souhaitez-vous en faire ?...

Les futur(e)s et jeunes retraité(e)s

Comment puis-je être sensible à une étape de vie que je n’ai pas encore atteinte ? En vérité, j’ai vécu une expérience similaire : l’absence d’emploi.

Informée de la spirale psychologique du chômage, je n’ai pas attendu qu’elle se produise et j’ai posé plusieurs actions qui m’ont permis de bien vivre cette période. J’ai ainsi créé des liens sociaux et supprimé peu à peu le vertige de « mais que faire de mon temps ? qu’ai-je vraiment envie de faire de ce temps libre ? » en recherchant et découvrant de nombreuses passions.

Mon expérience m’a convaincue que la vie ne se limite pas à la sphère professionnelle et peut être très épanouissante par ailleurs ! C’est l’idée que je souhaite propager au plus grand nombre. Comme le dit très justement un de mes anciens collègues : « à la retraite, tu as enfin le temps de faire tout ce que tu veux, et en plus tu es payé pour ! »… Qu’en pensez-vous ?...

91 rue Camille Sauvageau
33800 Bordeaux

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.